Chantal Ladessou - a terminer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chantal Ladessou - a terminer

Message  Philippe le Dim 3 Avr - 20:25

Ahhh, vivement 2012 que je prenne enfin la place que je mérite : première dame de France !
Et oui, si mon petit Dominique... Strauskahn... devient président, je suis sûr de devenir première dame de France. Il n'a d'yeux que pour moi. C'est moi qui lui ai appris l'amour. Vous ne saviez pas ? Il aura vite fait de mettre Anne Sinclair au placard. Déjà à l'époque je me rappelle de nos 5 à 7 pendant ses 7 sur 7... elle n'a aucune chance la pauvre... Face à une jeunette comme moi.

C'est pas comme Sarkozy, qui me harcelait en me disant "Ah ta beauté et ta voix suave et sexy" mais je n'ai pas cédé à ses avances !!! Il a du se contenter de Carla Bruni le pauvre garçon... par dépi. Non j'aime les gars beaucoup plus grand, ça va mieux avec mon halure élancée.

Comme Jacques Chirac par exemple. Lui savait appuyer sur le bouton de sa petite bombe atomique. Mais ça a été très court, un soir il a voulu me payer en pièces jaunes... Mais je ne suis pas de ce genre de femme qui utilise ses courbes parfaites pour l'argent. Je veux juste qu'on m'écoute.

Et Là avec Mitterrand j'ai été servie... Au niveau de l'écoute. Il avait fait placer des micros partout dans mon appartement ! Comme pour Isabelle Adjani et Catherine Deneuve. Il espionnait les trois plus belles femmes de France. Mais comme je n'aime pas partager, alors c'est resté platonique.

Contrairement à Valéry Giscard d'Estain. Avec lui j'ai eu une folle aventure, d'ailleurs il en a fait un livre. Tout le monde croit qu'il s'agit d'une aventure avec Lady Di, mais non c'était avec moi et d'ailleurs ça s'est terminé tragiquement quand j'ai eu ce terrible accident et que, poursuivi par des paparazzi, j'ai terminé dans une pile de pont... l'évêque. Je suis rentré dans une fromagerie.

Pompidou... (à terminer)

De Gaulle, mon légionnaire. J'étais sa muse, son porte bonheur, il me voulait toujours à ses côtés. Nous avons libéré la France tous les deux debout sur la tourelle d'un char d'assaut. Passant dans chaque région de France et finalement nous avons terminé à Paris par une nuit de folie. Mais je sentais que quelque chose le turlupinais et ce n'était pas moi. Et là il m'a dit cette phrase géniale : Chantal on a oublié le Cantal.

Et je ne vous parle pas de René Coty... Je plaisante je suis bien trop jeune.

Mais quand je vois tous ces amants magnifiques qui sont maintenant partis ou tout fripés... Je me dis qu'il est temps pour moi de me retirer. Je vais aller m'enfermer dans un temple à Katmandou... Pour prier et faire un jeun... Oui, je me ferais bien un petit jeune ! Ça me rappellera quand j'avais rencontré les Beattles là-bas. Ah les grands fous, ils étaient dingues de moi ! Au départ la chanson ce n'était pas Michel ma belle mais Chantal t'es d'la balle !!!
avatar
Philippe

Messages : 244
Date d'inscription : 22/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum